Condamné

Tout ce que je voulais était une vie avec elle, jusqu’à ce que je pousse mon dernier souffle.
J’ai passé les deux derniers jours à me demander comment fait-on pour réparer une confiance perdue.
À sentir la colère d’un volcan à travers mes veines.
À me demander qu’est-ce que j’ai manquer d’autres.
Mais au final mon amour envers elle ne s’éteindra jamais.
Et j’y serai condamné à perpétuité.

Ce contenu a été publié dans Amour, Ma vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.