La dure vie

Un rendez-vous par ici, un rendez-vous par là.
Des efforts encombrants.
Des médicaments journaliers.
Essayer d’avoir une journée normale.
Et après tout je me sens comme si je fais du surplace.
Tout ceci est épuisant parfois décourageant.
Je n’arrive pas à croire qu’il existe des gens sans problèmes mentaux qui ont la vie beaucoup plus facile que nous.

Ce contenu a été publié dans Ma vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.